PROGRAMME DE L’ÉDITION 2012

Samuel Archibald : Remember, Remember, the Fifth of November: aux sources iconographiques de l’hacktivisme contemporain.

Marie Parent : Variations sur la ménagère désespérée: victime, témoin ou prophète?

Sébastien Ste-Croix Dubé : Où est passée ma femme fatale?

Boris Nonveiller : Robocop 2 et le post-modernisme: de la suite dans les idées

Eric Falardeau: Aseptie et pornographie : les fluides corporels dans la représentation du sexe

Présentation en première mondiale du second teaser de « Thanatomorphose », le prochain long métrage d’Eric Falardeau.

DJ invité: Alexandre Fontaine Rousseau (Les états altérés, CISM)

LE PROGRAMME DE L’ÉDITION 2011

Premier bloc de présentation : musique, télévision, publicité et fictions Web

Alice van der Klei (UQAM)  Le recyclage culturel malmené par Lady Gaga

Stéphanie Balthazard (Université de Montréal, étudiante au baccalauréat en littérature comparée et études allemandes) Un exemple de la situation politique sud-coréenne transposé dans la culture populaire musicale.

Andréanne Cormier (UQAM, étudiante au baccalauréat en études littéraires) Occupation double : l’after-hours.

Jean-François Legault (UQAM, étudiant à la maîtrise en études littéraires) Qui a peur de l’homme à la cravate?

Geneviève Hamel, (Université Concordia) Samuel Beckett et Youtube, pour le meilleur et pour le pire

Walid Romani (Université Concordia) The serial self : pour une lecture hypermoderne du signe

Performances : Jonathan Lamy, Sandrine Galand et Gabrielle Giasson-Dulude

Deuxième bloc de présentation : Sexe et violence

Amélie Paquet (UQAM, étudiante au doctorat en sémiologie) Tough babies : si Stallone, Schwarzenegger et Russell avaient su

Antonio Dominguez Leiva (UQAM, professeur au département d’études littéraires) Esthétique du cumshot

Alexandre Fontaine-Rousseau (Université de Montréal) : Giallo et potentiel générique

Frédérick Maheux (Université de Montréal) Jouer au terrorisme, ou la violence potentielle des lieux (autour de Call of Duty Modern Warfare 2)

Simon Laperrière (Université de Montréal) Qui est-ce que le snuff movie regarde ? Imaginaire d’un public clandestin

Advertisements