Amélie Paquet est étudiante au doctorat en sémiologie à l’UQAM. Sa thèse porte sur la littérature et le sens commun après la Seconde Guerre mondiale chez Genet, Céline et Beckett. Elle est responsable de Salon double, l’observatoire en ligne de la littérature contemporaine.

Advertisements